Nos actualités

Nombre d'éléments à afficher 
  • Mobilisation 15 mars 2015
    4/03/15

    Mobilisation nationale contre le projet de loi de santé

    TOUS UNIS POUR LA SANTÉ DE DEMAIN

    En savoir plus
  • Les médecins libéraux dans la rue le 19 février et le 15 mars
    24/02/15

    LES MÉDECINS LIBÉRAUX DANS LA RUE LE 19 FÉVRIER ET LE 15 MARS

    A l'appel des 5 syndicats de médecins libéraux (Le BLOC, la CSMF, la FMF, MG France et le SML), soutenus par l'URPS-ML, quelque 180 médecins libéraux étaient présents ce 19 février, à Montbazon, le matin, devant la permanence de la ministre de la Santé, Marisol Touraine, et près de 150 à Orléans, l’après-midi, devant le siège de l'ARS du Centre-Val de Loire, pour manifester leur refus du projet de loi de Santé.

    En savoir plus
  • Projet de loi de santé : l’URPS-ML suspend sa participation aux travaux de l’ARS
    16/02/15

    Lors de sa réunion du 12 février, le Bureau de l’URPS-ML a décidé de répondre favorablement aux cinq syndicats de médecins libéraux (Le BLOC, la CSMF, la FMF, MG France et le SML) qui lui demandaient de suspendre toute participation de l’URPS-ML aux travaux en cours avec l’ARS. La reprise de cette participation sera fonction des adaptations du projet de loi de santé, qui doit être présenté prochainement au Parlement par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, aux demandes formulées par les syndicats de médecins.

     

    En savoir plus
  • Addictions 28 : un réseau au service des généralistes et de leurs patients
    16/02/15

    Le Réseau Addictions 28 regroupe les structures et associations d’Eure-et-Loir spécialisées en addictologie. Il a pour objet de favoriser l’accès à la prévention et aux soins en favorisant la coordination des professionnels et acteurs de santé.

    En savoir plus
  • Appel à projet : Structures d'exercice regroupé et Prévention
    16/02/15

    L’ARS du Centre-Val de Loire lance un appel à projet intitulé "Structures d'exercice regroupé et Prévention". Cet appel à projet vise à soutenir et favoriser l’émergence de projets de prévention et de promotion de la santé, portés par des structures d’exercice regroupé ou coordonné de la région Centre-Val de Loire.

    En savoir plus
  • Prévention du burn out : vers un partenariat avec l’association MOTS
    16/02/15

    Les Drs Parvine Bardon et Martine Darchy-Gilliard, co-responsables de la Commission Amélioration des conditions d’exercice de l’URPS-ML, ont convié le 8 janvier dernier à Orléans des représentants de conseils départementaux de l’Ordre des médecins et de l’association toulousaine MOTS pour donner une suite aux initiatives de prévention du burn out des médecins en région Centre-Val de Loire.

    En savoir plus
  • Mobilisation générale des médecins le 19-02-2015
    16/02/15

    Appel à la mobilisation générale de l'intersyndicale des syndicats médicaux du Centre-Val de Loire: 

    En savoir plus
  • FLASH INFO DE VOS SYNDICATS MEDICAUX ET DE L'URPS-ML
    5/02/15

    Merci de trouver ci-dessous un communiqué de presse émanant de l’ensemble des syndicats représentant les médecins libéraux de la région Centre – Val de Loire, diffusé ce lundi 2 février avec  le soutien de l’Union Régionale des Professionnels de Santé Médecins Libéraux (URPS–ML) :

    En savoir plus
  • Médecins libéraux en grève : un mouvement largement suivi
    16/01/15

    Pour la première fois depuis longtemps l’ensemble des syndicats de médecins libéraux (CSMF, FMF, SML, MG France, le BLOC, représentés au sein de l’URPS) appelaient, avec le soutien du Conseil de l’Ordre, à faire grève, fin décembre, contre le projet de loi de santé de Marisol Touraine. Cet appel a été entendu, puisque le mouvement a été largement suivi.

    En savoir plus
  • Ebola : comment réagir face à un cas éventuel ?
    13/01/15

    Trois critères cumulés sont nécessaires pour suspecter un cas de contamination par le virus Ebola :

    • Une température supérieure à 38°C, avec myalgies, céphalées, pharyngite (et ultérieurement : vomissements, diarrhée, éruption cutanée, conjonctivite).
    • Avoir séjourné dans un pays concerné d’Afrique de l’Ouest (Sierra Leone, Guinée Conakry, Libéria, Nigéria, République démocratique du Congo).
    • Être rentré de l’un ou l’autre de ces pays depuis moins de 21 jours, en sachant que la maladie débute après 2 à 21 jours d’incubation (en moyenne 8 jours).

    A noter que si un patient est fébrile, il y a peu de chance qu’il contacte de lui-même le 15. Il choisira d’abord plutôt de se rendre chez un médecin, en pharmacie ou dans un service d’urgence.

    Si les trois critères cités ci-dessus sont réunis, il est recommandé de ne pas examiner le patient, mais de l’isoler selon les possibilités du lieu (cabinet médical, cabinet dentaire, pharmacie), de lui faire porter un masque et surtout d’alerter le 15 qui régulera et adaptera la conduite à tenir si le cas s’avère « possible » selon les critères INVS.

    En savoir plus