Nos actualités

Nombre d'éléments à afficher 
  • 116-117 : bientôt un numéro d’appel dédié à la PDSA
    16/01/17

    Le numéro national 116-117 de la permanence des soins ambulatoires devrait être mis en place à la fin du 1er semestre 2017. Ce numéro d’appel de la régulation libérale, qui devra tenir compte du cahier des charges de la PDSA dans la région auquel travaille l’URPS-ML, permettra aux patients d’accéder à un médecin généraliste durant les horaires de la PDSA. Les urgences vitales, elles, continueront à relever du 15.

    En savoir plus
  • Au revoir et merci aux Drs Peigné et Gissot-Lagacherie
    16/01/17

    Le Dr Jean-Pierre Peigné, médecin généraliste dans le Lochois (37), met un terme à 15 ans de bons et loyaux services rendus à l’URML, puis à l’URPS-ML, pour cause de cessation d’exercice libéral. Il reste Président du Pôle de Santé Pluridisciplinaire (PSP) Sud Lochois, qui fédère 7 MSP, bientôt 8, des cabinets de groupe et des cabinets isolés. Ce PSP, qui va se muer en première Communauté Professionnelle Territoriale de Santé de la région (CPTS Sud Lochois), aura été le lieu d'expérimentation du PAERPA (Parcours de Santé des Personnes Âgées en risque de Perte d’Autonomie) et du déploiement d'une informatique professionnelle communicante sur un territoire de 2000 km² et 60 000 habitants.

    En savoir plus
  • Assemblée Générale de l’URPS-ML : le BP 2017 est voté
    16/01/17

    L’URPS-ML, réunie en Assemblée générale le 3 décembre à Orléans, a abordé de nombreux sujets, parmi lesquels la poursuite des actions pilotées par sa Commission Amélioration des Conditions d’Exercice dans la cadre de la prévention de l’épuisement professionnels des médecins libéraux (en particulier les formations de secrétaires médicales…).

    En savoir plus
  • Communiqué de presse 19-12-2016
    19/12/16

    CONTRAINDRE DES MEDECINS A S’INSTALLER EN ZONES CARENCEES :

    L’URPS MEDECINS LIBERAUX REFUSE TOUTE PROPOSITION CONTRE-PRODUCTIVE

     

    L’Union Régionale des Professionnels de Santé - Médecins Libéraux du Centre-Val de Loire (URPS-ML), l’instance représentative des 3700 médecins libéraux de la région, a pris acte avec inquiétude de la conclusion de la communication présentée le vendredi 16 décembre 2016 par le Conseil régional sur la politique régionale de santé. Même réaction de la part des mouvements GRACE-IMG (Groupe Représentatif Autonome en Région Centre des Internes de Médecine Générale) et REAGJIR Centre (Regroupement Autonome des Généralistes Jeunes Installés et Remplaçants).

    En savoir plus
  • I.S.P.L. : le Dr Raphaël Rogez élu président
    2/12/16

    Le Dr Raphaël Rogez, président de l’URPS-ML, vient d’être élu président de l’Institut Statistique des Professionnels de santé Libéraux. L’I.S.P.L., créé en 2007, visait à doter les Unions Régionales de Médecins Libéraux d’hier et vise à doter les Unions Régionales de Professionnels de Santé d’aujourd’hui, d’un système mutualisé de gestion et d’analyse des données de santé principalement issues des feuilles de soins produites par les praticiens de santé libéraux.

    En savoir plus
  • DIU « Soigner les soignants » : félicitations aux Drs Bardon et Darchy-Gilliard
    2/12/16

    Dans la continuité des actions que mène la Commission Amélioration des Conditions d’Exercice de l’URPS-ML, dont elles sont co-responsables, les Drs Parvine Bardon et Martine Darchy-Gilliard ont soutenu avec succès, le 18 novembre, à la Faculté de Médecine Xavier Bichat à Paris, leur mémoire réalisé dans le cadre du nouveau DIU « Soigner les soignants ». Thème de ce mémoire : « Impact d’une action collective de prévention du burn-out des médecins libéraux en Région Centre-Val de Loire – Expérimentation sous forme d’ateliers dédiés basés sur le volontariat et la confidentialité ».

    En savoir plus
  • Réunion du Collège Généralistes : parler d’une même voix…
    4/11/16

    Le Collège des 20 médecins généralistes élus à l’URPS-ML s’est réuni pour la première fois de la nouvelle mandature, sous la présidence du Dr Alice Perrain, le 13 octobre à Orléans. Objectif : définir un discours commun et une vision partagée sur l’exercice de la médecine générale auprès de toutes les instances et lors de toutes réunions.

    En savoir plus
  • Nouvelle organisation de la PDSA dans l’Indre : premiers retours…
    4/11/16

    Le 2 juillet est entrée en vigueur dans l’Indre une nouvelle organisation, plus attractive, de la PDSA (permanence des soins ambulatoires) des médecins généralistes. Ce dispositif, résultat de plusieurs mois de négociations et d’engagement résolu des médecins libéraux sur la base du cahier des charges défini par la Commission Organisation des soins-PDSA de l’URPS-ML, a fait l’objet d’une évaluation à l’issue de trois mois d’expérimentation, en vue de l’améliorer en fonction de l’évolution de la démographie médicale. L’Indre est en effet l’un des départements de la région les plus faiblement médicalisés.

    En voici le premier bilan dressé par deux de ses principaux artisans.

    En savoir plus
  • Carte de liaison médecin/infirmier sur la vaccination anti-grippale : expérimentation en Eure-et-Loir
    7/10/16

    L'URPS infirmiers libéraux Centre-Val de Loire a récemment lancé une carte de liaison médecin/infirmier sur la vaccination anti-grippale. Cette initiative répond à la demande de médecins qui faisaient état de leurs difficultés à identifier les patients non primo-vaccinant, vaccinés directement par des infirmiers libéraux.

    L'URPS Infirmiers va expérimenter cette carte de liaison sur l'Eure-et-Loir à partir de cet automne, les premières cartes ayant été envoyées fin septembre à tous les infirmiers du département.

    Cette carte comporte au recto le nom, le prénom, la date de naissance du patient et le nom de son médecin traitant; au verso des séries de cases permettant de noter la date, le nom du vaccin, le numéro de lot, la signature et le cachet de l’infirmier ayant pratiqué la vaccination.

    En savoir plus
  • Généralistes en difficulté : une proposition d’un médecin de Blois
    7/10/16

    Un médecin généraliste de Blois vient d’écrire à l’URPS-ML pour proposer une solution destinée à faire face à « une situation de difficulté importante d'un confrère à assumer son travail pour raison de santé : épuisement, dépression addiction... ». « N'y aurait-il pas une possibilité de solidarité professionnelle, écrit ce confrère, en créant une "équipe mobile" de MG retraités bénévoles qui assurerait la prise en charge de la clientèle du confrère à deux ou trois, le temps nécessaire à sa remise sur pieds et à l'aider à modifier sa pratique s'il le souhaite ? Il n'aurait à sa charge que les déplacements et l'alimentation des "remplaçants ". Cela pourrait être géré par le Conseil de l'Ordre départemental ».

    Cette idée à creuser doit inciter d’autres médecins à ne pas hésiter à s’adresser à l’URPS-ML pour formuler d’autres propositions d’amélioration de l’exercice professionnel en libéral. Ces propositions seront étudiées et discutées par les élus de l’URPS-ML.

     

    En savoir plus