Ségur numérique : la commande des logiciels reportée au 30 novembre.

Le Ségur numérique prévoit une prise en charge financière par l’État de la mise à jour des logiciels de gestion de cabinet des médecins. Pour cela, ces derniers devaient passer commande de leur solution avant le 15 juillet. Craignant de ne pas atteindre un nombre de professionnels de santé équipés suffisant, cette échéance a été reportée au 30 novembre.

 

 

Le Ségur numérique a pour objectif de généraliser le partage fluide et sécurisé de données de santé entre professionnels et patients. Cela passe en particulier par la mise à jour des logiciels des professionnels, avec deux étapes : le référencement de solutions puis le déploiement des mises à jour.

 

 

 

Une réponse massive des éditeurs de logiciels.

 

Le 15 juin était la date limite de dépôt des demandes de référencement par les éditeurs. Une très large majorité du marché des logiciels de gestion de cabinet ont répondu présents en soumettant un dossier auprès de l’ANS. Au total, ce sont 3 solutions qui ont d’ores et déjà obtenu leur référencement et 11 autres qui sont en cours de traitement par les équipes de l’ANS.

Ces solutions, éligibles au financement par l’Etat prévu dans le cadre du SONS médecins de ville, sont consultables sur le site de l’ANS.

 

 

 

Plus de temps pour les professionnels afin de s’équiper.

 

Fin juin, plus de 25 000 médecins de ville avaient déjà signé leur bon de commande auprès de leur éditeur, pour bénéficier de la « version Ségur ». Ce chiffre, notable à l’hôpital mais moins marqué dans les secteurs de la radiologie et de la biologie médicale par exemple, n’était toutefois pas suffisant pour respecter l’engagement pris. En cause, la crainte de ne pas avoir suffisamment de professionnels équipés pour un déploiement massif et simultané en ville et à l’hôpital. « Ce délai supplémentaire doit permettre aux éditeurs référencés d’installer les mises à jour chez tous leurs clients. En bref, il ne s’agit pas d’aller moins vite mais d’aller plus loin. » précise Benjamin Luciani, codirecteur du programme Ségur numérique.

 

En conséquence, le calendrier de déploiement a été révisé. La date limite pour le dépôt des bons de commande auprès de l’Agence de Services et de Paiement (ASP) est désormais fixée au 30 novembre 2022. La date limite pour installer les mises à jour et déposer la demande de paiement final à l’ASP est quant à elle fixée au 28 avril 2023.

L’ensemble des éditeurs et des professionnels doivent programmer dès maintenant le déploiement de leur logiciel, pour assurer que tous soient installés dans ce nouveau calendrier.

 

 

 

Consulter le replay du webinaire d’informations du 7 juin « Ségur numérique & Mon espace santé pour les médecins de ville »

 

En savoir plus sur le Ségur Numérique