DEUXIEME VAGUE DE COVID-19 : NE RENONCEZ PAS A CONSULTER VOTRE MEDECIN !

En cette période de rebond de la pandémie de Covid-19, l’URPS (Union régionale des professionnels de santé) - Médecins Libéraux du Centre-Val de Loire, qui représente les quelque 3 600 médecins libéraux de la région, souhaite rappeler à la population toute l’importance de continuer à consulter un professionnel de santé et notamment son médecin, malgré le reconfinement.

Pour tout problème de santé, suivi régulier de pathologie chronique ou de grossesse, vaccination et en cas de doute ou de symptômes inhabituels, il est essentiel de conserver ce réflexe : d’abord appeler le médecin, puis le consulter si nécessaire, en respectant scrupuleusement les gestes barrières.

Lors de la première vague de la pandémie, en particulier pendant le confinement, de trop nombreux patients avaient en effet cessé de consulter un professionnel de santé libéral, malgré un recours accru aux téléconsultations.

Le rebond de la pandémie ne doit pas conduire, de nouveau, à retarder ou à éviter le recours au médecin traitant, à un spécialiste ou à tout autre professionnel de santé. L’URPS-ML rappelle, par ailleurs, que les déplacements pour motif de santé sont bien sûr autorisés, à condition d’être muni de l’attestation adéquate.

Durant cette période, les cabinets médicaux restent donc ouverts et l’ensemble des possibilités de recours aux soins ambulatoires demeurent disponibles, en consultation présentielle au cabinet, mais éventuellement aussi à distance, par téléconsultation ou par consultation téléphonique. Les professionnels de santé libéraux ont organisé leurs cabinets ou structures de soins de façon à accueillir les patients en toute sécurité et dans le respect des mesures barrières.


Si toutes les catégories de populations sont concernées par ce message, celui-ci s’adresse en priorité aux personnes fragiles, aux personnes âgées, aux malades chroniques, aux femmes enceintes et aux jeunes enfants.

Contact : URPS-ML Centre - Val de Loire : Tél. 02 38 22 07 07 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.