Dépistage du cancer du col : nouvelles recommandations de la HAS

Le Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers, que préside le Dr Alice Perrain, vice-présidente de l’URPS-ML, informe les médecins généralistes, les médecins gynécologues et les sages-femmes libérales des nouvelles recommandations de la Haute autorité de santé (HAS) sur le dépistage du cancer du col de l’utérus.

Pour les femmes âgées de 25 à 30 ans, un test de dépistage cytologique est recommandé tous les 3 ans après 2 tests normaux réalisés à 1 an d’intervalle. En cas de cytologie anormale, la conduite à tenir est celle indiquée en cliquant sur ce lien : https://www.e-cancer.fr/Expertises-et-publications/Catalogue-des-publications/Conduite-a-tenir-devant-une-femme-ayant-une-cytologie-cervico-uterine-anormale-Version-interactive-a-telecharger

Pour les femmes âgées de 30 à 65 ans, un test de dépistage HPV primaire doit être réalisé 3 ans après le dernier dépistage cytologique normal, puis tous les 5 ans si le test HPV est négatif. En cas de test HPV primaire positif, la conduite à tenir est celle recommandée par la HAS et indiquée en cliquant sur ce lien : https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2019-07/synthese_hpv.pdf

Pour connaître la synthèse des nouvelles recommandations de la HAS, voir ce document