Message n°3 du 25 mars 2020 - COVID 19

Message réalisé en partenariat avec la Fédération des URPS Centre-Val de Loire et la FMPS Centre-Val de Loire

 

Le nombre de cas confirmés pris en charge en Région Centre-Val de Loire augmentant de manière exponentielle, le risque est réel que les situations tendues connues dans d'autres régions (exemple de la région Grand Est) se répliquent dans la nôtre.

En tant que professionnels de santé libéraux, vous êtes en première ligne pour répondre à la demande de soins des patients suspects COVID-19, ainsi que pour tous les autres (notamment pour le suivi des patients chroniques). Les retours du terrain montrent votre profonde implication et votre réactivité pour réfléchir à de nouveaux modes d’organisation de prise charge, en fonction de l’offre de soins et des besoins de vos territoires. Compte-tenu de l’évolution rapide du nombre de cas, nous avons revu nos recommandations sur l’organisation des cabinets sur les territoires (voir point n°2).

De nombreuses informations circulant, nous vous proposons de faire une synthèse de l’ensemble des éléments à prendre en considération dans le cadre de cette situation de crise exceptionnelle.

  1. Point épidémiologique

Au 25 mars 2020, 450 cas confirmés en région Centre-Val de Loire :

  • 25 cas dans le Cher
  • 96 cas en Eure-et-Loir, dont 4 décès
  • 65 cas dans l’Indre , dont 5 décès
  • 103 cas en Indre-et-Loire, dont 3 décès
  • 45 cas en Loir-et-Cher
  • 227 cas dans le Loiret, dont 1 décès

 Plus d’informations : Bulletin quotidien d’information COVID-19 de l’ARS Centre-Val de Loire ( https://www.centre-val-de-loire.ars.sante.fr/coronavirus-covid-19-point-de-situation-1)

 

  1. Prise en charge en ville des patients symptomatiques en phase épidémique de COVID-19.

Rappel : En phase épidémique, les patients doivent contacter leur médecin traitant en cas de symptômes évocateurs du Covid-19 sauf en cas de signe de gravité où la recommandation reste d’appeler le SAMU-Centre 15.

Les messages-clés à rappeler sont :

  • Ne pas se rendre directement aux cabinets médicaux, appeler votre médecin traitant ou n’importe quel cabinet ou le numéro vert si une ligne dédiée est mise en place sur le territoire ;
  • La téléconsultation est à privilégier, sauf facteurs de risque ou difficulté à établir un diagnostic. De même pour le télé soin s’agissant des infirmiers, dans la mesure du possible.

Vous trouverez en PJ une communication aux patients sur la base de ces principes partagés.

Dans la très grande majorité des territoires, les cabinets et maison de santé se sont organisés, notamment au travers des CPTS. Des centres dédiés aux consultations de patients suspectés COVID-19 ont parfois été mis en place sur régulation préalable. Des modalités d’organisation de la prise en charge des patients suspectés Covid-19 ou pas vous sont proposés dans divers documents :

  1. Lignes directrices de prise en charge en ville des patients symptomatiques en phase épidémique de COVID-19 (en PJ)
  2. Arbre décisionnel de prise en charge d’un patient en médecine de ville (en PJ).

Si vous souhaitez avoir des informations sur les organisations spécifiques qui se mettent en place sur de nombreux territoires de la région, n’hésitez pas à nous contacter.

 

De nouvelles informations ont été apportées sur les formes cliniques atypiques de COVID-19. Document à consulter : https://www.coreb.infectiologie.com/UserFiles/File/procedures/fiche-radar-covid19-med-liberale-22-mars-vf-13h.pdf

 

  1. Téléconsultation d’un patient présentant une infection respiratoire dans un contexte d’épidémie à COVID-19

Afin d’éviter une propagation du virus via le déplacement des patients au cabinet médical, il est conseillé de privilégier la téléconsultation en primo-consultation (sauf facteurs de risque ou difficultés à établir un diagnostic) ou pour une consultation de suivi.

Documents joints :

  1. Lignes directrices de la téléconsultation d’un patient présentant une infection respiratoire dans un contexte d’épidémie à COVID-1
  2. Questionnaire initial type pour patient COVID-19 en téléconsultation pour orientation : aide au diagnostic et à la prise de décision d’orientation (domicile ou hospitalisation)
  3. Proposition de questionnaire suivi patient COVID-19 en téléconsultation

Un décret du 9 mars 2020 facilite également la prise en charge des actes de télémédecine pour les patients présentant des symptômes suspects laissant penser à une infection à COVID-19. Ceux-ci pourront disposer d’une téléconsultation remboursée par l’Assurance Maladie sans pour autant être passé par leur médecin traitant (s’il n’est pas disponible) ou s’ils n’ont pas réalisé une consultation en présentiel avec leur médecin au cours des 12 derniers mois. La prise en charge est assurée par l’Assurance maladie obligatoire à 100% pour les patients exposés au Covid-19. 

Pour la facturation des actes, vous retrouverez la procédure à effectuer dans le document "téléconsultation simplifiée - facturation”.

De nombreux outils de téléconsultation existent et peuvent être directement intégrés à vos logiciels métiers ou à vos logiciels de prise de rendez-vous. Certains prestataires proposent la mise à disposition gracieuse de leur outil de téléconsultation pendant la crise épidémique.

La solution COVALIA WEB retenue dans la région Centre-Val de Loire est mise à disposition gratuitement des professionnels de santé libéraux (inscription via https://www.sante-centre.fr/portail/teleconsultation/covid-19,1583,1990.html? )

Pour tout renseignement complémentaire sur la télémédecine, contacter le GIP e-santé Centre-Val de Loire au 02 46 47 02 70 ou par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

  1. Nouvelles consignes sur les arrêts de travail

De nouvelles dispositions précisent et facilitent les modalités de délivrance des arrêts de travail pour les personnes sans et avec symptômes (cf. Synthèse ci-jointe).

 

  1. Approvisionnement en matériel (masques, solutions hydroalcooliques etc.)

Au-delà des masques fournis sur les stocks d’état par vos officines les plus proches, les CPTS et la Fédération des URPS récupèrent un certain nombre de dons (masques, SHA, surblouses, charlottes etc.) qui sont redistribués aux professionnels de santé de l’ambulatoire. Si vous êtes en manque de matériel ou si vous avez des contacts de personnes, d’entreprises ou de collectivités qui souhaitent faire un don, merci de contacter le coordinateur de votre CPTS. Si vous ne le connaissez pas ou si vous n’avez pas de CPTS sur votre territoire, écrivez-nous à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Liste des pièces jointes :

  1. Circuit de prise en charge – communication grand public
  2. Lignes directrices de prise en charge en ville des patients symptomatiques en phase épidémique de COVID-19
  3. Arbre décisionnel de prise en charge d’un patient en médecine de ville
  4. Lignes directrices de la téléconsultation d’un patient présentant une infection respiratoire dans un contexte d’épidémie à COVID-19
  5. Questionnaire initial type pour patient COVID-19 en téléconsultation pour orientation : aide au diagnostic et à la prise de décision d’orientation (domicile ou hospitalisation)
  6. Proposition de questionnaire suivi patient COVID-19 en téléconsultation
  7. Téléconsultation simplifiée - facturation”
  8. Synthèse sur les arrêts de travail