Formation : enfin la parité entre le nombre d’étudiants et le nombre de postes d'internes

La Commission formation de l’URPS-ML se réjouit que le nombre d’étudiants admis en 2ème année d’études à la Faculté de médecine de Tours soit enfin égal, en 2019, à celui du nombre de postes d’internes proposé à Tours en 6ème année. « Avec dix ans de retard et pour la première fois cette année, il y aura 255 postes d’internes pour 255 étudiants en 2ème année, indique le Dr Dominique Engalenc, responsable de la Commission, mais ce quota reste très inférieur à celui qu’il devrait être au prorata de la population de la région Centre-Val de Loire, c’est-à-dire plus de 300. Il faudrait en outre que corresponde à ce quota le nombre de postes de chefs de clinique, d’assistants et d’enseignants universitaires ou de stage en libéral pour encadrer les internes ».