Assistants médicaux : une enquête de l’URPS-ML

Dans un contexte de démographie médicale sous tension, la réorganisation de l’offre de soins en cours de réflexion a pour ambition d’améliorer la qualité de la prise en charge et l’accès aux soins. L’une des mesures envisagées est la création de postes d’assistants médicaux qui pourraient permettre de « dégager du temps médical ». L’URPS Médecins Libéraux Centre-Val de Loire a, à ce titre, réalisé une enquête auprès des médecins libéraux de la région pour connaître leurs besoins en termes d’assistance médicale.

L’enquête de l’URPS-ML montre que les besoins en termes d’assistance auprès des médecins libéraux sont réels : ceux-ci sont plus largement identifiés pour des actes en amont et en aval de la consultation que pendant celle-ci, et notamment pour tout ce qui concerne des tâches administratives. Plus d’un tiers des répondants pourrait envisager l’embauche d’un assistant médical, notamment pour améliorer la qualité de la prise en charge et l’accès aux soins, tout en améliorant les conditions d’exercice des médecins libéraux. Cette proportion chute si le financement des assistants n’est pas pérenne.