Nos actualités

Nombre d'éléments à afficher 
  • Hôpitaux de proximité : quels enjeux pour les CPTS et les professionnels de santé libéraux
    21/09/21

    La campagne de labellisation des hôpitaux de proximité se termine le 15 octobre 2021. Afin de valider leur dossier, les établissements de santé doivent se rapprocher des acteurs de santé de l’ambulatoire (notamment via les CPTS) pour envisager des projets communs sur leur territoire.

    En savoir plus
  • Les nouveautés de l’avenant n°9 à la Convention médicale…
    21/09/21

    L’avenant n°9 à la convention médicale de 2016 qui organise les rapports entre les médecins libéraux et l’Assurance maladie (tarifs de référence servant de base de remboursement, ROSP…) a été signé le 30 juillet dernier (applicable en mars 2022) en prenant en compte certains enseignements de la crise sanitaire, avec pour ambition de répondre à un certain nombre d’objectifs :

    En savoir plus
  • Obligation vaccinale et modalités de contrôle du Pass sanitaire
    21/09/21

    Si vous employez du personnel soignant ou administratif, et compte tenu de la loi n°2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire, vous êtes concernés par le contrôle du respect de leur obligation vaccinale.

    Veuillez trouver ci-dessous un rappel du personnel concerné et des modalités de contrôle. En cas de doute sur la conduite à tenir, nous vous invitons à vous rapprocher de votre assistance juridique ou de votre assurance professionnelle.

    En savoir plus
  • Journées médicales orléanaises les 1er et 2 octobre 2021
    1/08/21

    Pour sa 2ème édition des « Journées médicales orléanaises », le CHR d'Orléans propose aux médecins et pharmaciens de la région Centre-Val de Loire :

    • Une formation sous le format d'une journée multidisciplinaire comprenant les mises à jour des recommandations, des "pour" ou "contre", et des tables rondes le vendredi.
    • Une soirée débat le vendredi soir sur le thème : "Impact des écrans sur le développement neuro-cognitif des enfants" par Michel DESMURGET, auteur de La Fabrique du Crétin Digital ;
    • Une formation DPC le samedi matin autour de « Les troubles attentionnels avec ou sans hyperactivité : comprendre et aider l’enfant agité ».

    Pour plus de renseignements et pour vous inscrire, rendez-vous sur : https://www.espacecanalevenements.com/inscription-evenements/journees-medicales-orleanaises/

    En savoir plus
  • Obligation vaccinale des professionnels de santé
    31/07/21

    Nous vous rappelons l’obligation légale de la vaccination pour les personnels de santé avant le 15 septembre 2021.

    En savoir plus
  • Le Nouveau Bureau élu !
    31/07/21

    Suite aux élections aux URPS, l'Assemblée générale de l'URPS Médecins Libéraux Centre-Val de Loire s'est tenue le samedi 5 juin 2021 afin notamment de procéder à l'élection des membres du Bureau.

    En savoir plus
  • Elections aux URPS-ML : les urnes ont parlé !
    25/04/21

    Les élections aux différentes URPS se sont tenues entre le 31 mars et le 7 avril et ont livré leur résultat. Dans notre région, au niveau de l’URPS Médecins Libéraux Centre-Val de Loire, le principal constat est la baisse du taux de participation qui s’élève cette année à 26,5% (29,6% chez les généralistes, 23,2% chez les spécialistes) contre 39,35% en 2015... Elle s’explique sans doute par le contexte sanitaire actuel qui conduit un très nombre d’entre vous à être sur le front de la vaccination en plus de votre activité habituelle, ainsi que par le nouveau mode de scrutin par voie électronique qui s’est avéré relativement complexe. A noter tout de même que le Centre-Val de Loire est la région métropolitaine qui s’est le plus fortement mobilisée !

    En savoir plus
  • Rappel Vaccination : Stratégie vaccinale pour les moins de 55 ans ayant déjà reçu une dose d’AstraZeneca
    25/04/21

    La Haute Autorité de santé (HAS) a rendu le 9 avril dernier son avis sur la stratégie vaccinale pour les moins de 55 ans ayant déjà reçu une dose d’AstraZeneca.

    Elle recommande d’utiliser une dose d’un des vaccins à ARNm en remplacement de l’administration de la deuxième dose chez les personnes de moins de 55 ans ayant reçu une première dose du vaccin AstraZeneca. De plus, elle préconise de faire cette vaccination avec un intervalle de 12 semaines entre les doses.

    La recommandation est disponible via ce lien :

    https://www.has-sante.fr/jcms/p_3260335/en/covid-19-quelle-strategie-vaccinale-pour-les-moins-de-55-ans-ayant-deja-recu-une-dose-d-astrazeneca

     

    En savoir plus
  • Réseau Sentinelles : un appel à participation lancé aux médecins généralistes et pédiatres libéraux du Centre-Val de Loire
    11/03/21

    Le réseau Sentinelles (http://sentiweb.fr/), développé sous l’égide de l’Inserm et de Sorbonne Université, partenaire de Santé publique France, est un réseau de surveillance et de recherche en soins primaires, qui fonctionne grâce à la participation volontaire de 1400 médecins généralistes et pédiatres libéraux. Il permet la surveillance épidémiologique de 9 indicateurs : les infections respiratoires aigües, ce qui permet de suivre l'évolution de la pandémie de COVID-19, ainsi que celles des épidémies dues aux autres virus respiratoires (grippe, VRS, rhinovirus et métapneumovirus notamment), les diarrhées aiguës, la varicelle, le zona, la coqueluche, les oreillons, les IST bactériennes, la borréliose de Lyme et les actes suicidaires.

    Ce réseau recherche actuellement de nouveaux médecins en région Centre-Val de Loire afin d’affiner les estimations des incidences des 9 indicateurs surveillés et de la Covid-19 au niveau régional.

     

    En savoir plus
  • Vaccination anti-Covid : les médecins généralistes invités à monter au front
    11/03/21

    La vaccination en centres via les vaccins Pfizer et Moderna est un vrai succès et est très largement le fruit de la mobilisation des professionnels de santé libéraux. Pour consolider cette offre et depuis début mars, les médecins spécialistes de médecine générale sont invités à pouvoir vacciner avec AstraZeneca, à leur cabinet, leurs patients volontaires, âgés de 50 à 64 ans et atteints de comorbidités. A ce jour, la moitié des médecins spécialistes en médecine générale de la région Centre-Val de Loire avait commandé des doses, peut-être moins confiants dans l’efficacité de ce vaccin que dans celle des vaccins à ARN messager, Pfizer et Moderna.

    En savoir plus