Nos actualités

Nombre d'éléments à afficher 
  • Election du nouveau Bureau de l'URPS-ML !
    7/06/21

    Suite aux élections aux URPS, l'Assemblée générale de l'URPS Médecins Libéraux Centre-Val de Loire s'est tenue le samedi 5 juin 2021 afin notamment de procéder à l'election des membres du Bureau.

    Ont été élus : 

    • Président : Dr Raphaël ROGEZ, neurologue à Tours (37) - CSMF
    • Vice-Présidente : Dr Alice PERRAIN, médecin généraliste à La Croix en Touraine (37) - MG FRANCE
    • Vice-Présidente : Dr Nathalie GERVAISE, endocrinologue à Tours (37) - CSMF
    • Trésorier : Dr Pierre BIDAUT, médecin généraliste à Gien (45) - CSMF
    • Trésorier adjoint : Dr Jean-Paul DA SILVA, médecin généraliste à Châteauroux (36) - MG FRANCE
    • Secrétaire : Dr Fabienne KOCHERT, pédiatre à Orléans (45) - SML
    • Secrétaire adjointe : Dr Laurence PETINAY, médecin généraliste à Lamotte-Beuvron (41) - FMF
    • Secrétaire adjoint : Dr Dominique ENGALENC, oto-rhino-laryngologiste à Bourges (18) - CSMF

    Les syndicats non représentés au Bureau disposent de la possibilité de désigner un membre parmi leurs élus pour siéger au Bureau avec voix consultative. 

    En savoir plus
  • Elections aux URPS-ML : les urnes ont parlé !
    25/04/21

    Les élections aux différentes URPS se sont tenues entre le 31 mars et le 7 avril et ont livré leur résultat. Dans notre région, au niveau de l’URPS Médecins Libéraux Centre-Val de Loire, le principal constat est la baisse du taux de participation qui s’élève cette année à 26,5% (29,6% chez les généralistes, 23,2% chez les spécialistes) contre 39,35% en 2015... Elle s’explique sans doute par le contexte sanitaire actuel qui conduit un très nombre d’entre vous à être sur le front de la vaccination en plus de votre activité habituelle, ainsi que par le nouveau mode de scrutin par voie électronique qui s’est avéré relativement complexe. A noter tout de même que le Centre-Val de Loire est la région métropolitaine qui s’est le plus fortement mobilisée !

    En savoir plus
  • Rappel Vaccination : Stratégie vaccinale pour les moins de 55 ans ayant déjà reçu une dose d’AstraZeneca
    25/04/21

    La Haute Autorité de santé (HAS) a rendu le 9 avril dernier son avis sur la stratégie vaccinale pour les moins de 55 ans ayant déjà reçu une dose d’AstraZeneca.

    Elle recommande d’utiliser une dose d’un des vaccins à ARNm en remplacement de l’administration de la deuxième dose chez les personnes de moins de 55 ans ayant reçu une première dose du vaccin AstraZeneca. De plus, elle préconise de faire cette vaccination avec un intervalle de 12 semaines entre les doses.

    La recommandation est disponible via ce lien :

    https://www.has-sante.fr/jcms/p_3260335/en/covid-19-quelle-strategie-vaccinale-pour-les-moins-de-55-ans-ayant-deja-recu-une-dose-d-astrazeneca

     

    En savoir plus
  • Réseau Sentinelles : un appel à participation lancé aux médecins généralistes et pédiatres libéraux du Centre-Val de Loire
    11/03/21

    Le réseau Sentinelles (http://sentiweb.fr/), développé sous l’égide de l’Inserm et de Sorbonne Université, partenaire de Santé publique France, est un réseau de surveillance et de recherche en soins primaires, qui fonctionne grâce à la participation volontaire de 1400 médecins généralistes et pédiatres libéraux. Il permet la surveillance épidémiologique de 9 indicateurs : les infections respiratoires aigües, ce qui permet de suivre l'évolution de la pandémie de COVID-19, ainsi que celles des épidémies dues aux autres virus respiratoires (grippe, VRS, rhinovirus et métapneumovirus notamment), les diarrhées aiguës, la varicelle, le zona, la coqueluche, les oreillons, les IST bactériennes, la borréliose de Lyme et les actes suicidaires.

    Ce réseau recherche actuellement de nouveaux médecins en région Centre-Val de Loire afin d’affiner les estimations des incidences des 9 indicateurs surveillés et de la Covid-19 au niveau régional.

     

    En savoir plus
  • Vaccination anti-Covid : les médecins généralistes invités à monter au front
    11/03/21

    La vaccination en centres via les vaccins Pfizer et Moderna est un vrai succès et est très largement le fruit de la mobilisation des professionnels de santé libéraux. Pour consolider cette offre et depuis début mars, les médecins spécialistes de médecine générale sont invités à pouvoir vacciner avec AstraZeneca, à leur cabinet, leurs patients volontaires, âgés de 50 à 64 ans et atteints de comorbidités. A ce jour, la moitié des médecins spécialistes en médecine générale de la région Centre-Val de Loire avait commandé des doses, peut-être moins confiants dans l’efficacité de ce vaccin que dans celle des vaccins à ARN messager, Pfizer et Moderna.

    En savoir plus
  • Elections aux URPS-ML : un rendez-vous à ne pas rater pour défendre et promouvoir la médecine libérale
    11/03/21

    Dernière ligne droite avant les élections aux URPS Médecins libéraux, qui ont lieu entre le 31 mars et le 7 avril ! Ces élections sont fondamentales pour assurer la représentativité, la défense et la promotion des valeurs de la médecine libérale auprès des pouvoirs publics et des élus.

    A la différence du scrutin de 2015 qui s’était déroulé par correspondance, ce vote 2021 s’effectuera par Internet. Jusqu’à la fin du scrutin, chaque médecin électeur pourra accéder 7 jours sur 7, 24 heures sur 24, à un Portail Electeur qui lui permettra notamment de consulter les informations utiles relatives aux élections (dates de scrutin, modalité de vote, assistance téléphonique), ainsi que la liste électorale sur laquelle il est inscrit et vérifier l’adresse postale à laquelle sera envoyé son matériel de vote.

    En savoir plus
  • COVID-19 : la vaccination en cabinet
    17/02/21

    L’approvisionnement en vaccin pour un début de vaccination le 25 février en médecine de ville est en cours. Les modalités de retrait des flacons AstraZeneca en pharmacie pour un lancement des vaccination à partir du 25 février ont été précisés dans les DGS Urgents Médecins et Pharmaciens du 12 février 2021.

    3 étapes :

    1. Identification des médecins volontaires pour vacciner leurs patients de 50 à 64 ans inclus atteints de comorbidités
    2. Préparation par les médecins volontaires des plages de rendez-vous nécessaires pour administrer le vaccin AstraZeneca.
      1. Chaque médecin disposera d’un seul flacon lors de la première livraison (semaine du 22 février), et de 2 ou 3 flacons maximum pour la deuxième livraison (semaine du 1er mars). Un flacon contient dix doses.
    3. Récupération du vaccin dans les pharmacies d’officine et lancement de la vaccination

    Vous retrouverez également plusieurs documents vous précisant certaines modalités liées à la vaccination avec AstraZenena :

    En savoir plus
  • Elections aux URPS : votez pour défendre les valeurs et l’exercice de la médecine libérale !
    16/02/21

    Les prochaines élections aux URPS ont lieu entre le 31 mars et le 7 avril 2021. Ces élections sont fondamentales pour assurer la représentativité de la médecine libérale, mais aussi pour défendre et promouvoir les valeurs et l’exercice de la médecine libérale auprès des pouvoirs publics et des élus.

    En savoir plus
  • Printemps 2021 : lancement des SAS 36 et 37
    19/01/21

    En 2021, l’Indre-et-Loire et l’Indre vont être les deux premiers départements du Centre-Val de Loire à mettre en place un SAS (Service d’Accès aux Soins). Comme l’indique le ministère de la Santé, le SAS se veut « un élément clé du nouveau modèle de prise en charge des patients », dont l’objectif sera de « répondre à la demande de soins vitaux, urgents et non programmés de la population partout et à toute heure, grâce à une chaîne de soins lisible et coordonnée entre les acteurs de santé d’un même territoire ».

    En savoir plus
  • 31 mars – 7 avril 2021 : aux urnes !
    19/01/21

    Le numéro de janvier 2021 de Trait d’Union, le magazine de l’URPS-ML, est consacré au bilan de la mandature qui s’achève. Un bilan marqué par l’effort, exemplaire en France, accompli par l’URPS, mandatée par la Fédération des URPS, en faveur de la coordination des soins et de la création de CPTS sur l’ensemble du territoire régional.

    En savoir plus