Nos actions

Nombre d'éléments à afficher 
  • CPTS : le projet de l’URPS-ML est lancé
    2/12/16

    Pour mener à bien son vaste programme d’identification dans toute la région des futures Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS) et accompagner les équipes de soins primaires qui en seront les acteurs, l’URPS-ML a voté, lors d’une assemblée générale extraordinaire réunie le 5 novembre dernier, un budget prévisionnel conséquent. Elle a également recruté Mylène Rouzaud-Cornabas, comme coordinatrice chargée de gérer la mise en œuvre des CPTS et d’animer une équipe régionale d’animateurs territoriaux, salariés de l’URPS-ML, qui seront en contact avec les médecins libéraux sur le terrain. 

    Une adresse mail spécifique, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., a par ailleurs été créée à l’intention des médecins libéraux pour leur permettre d’interroger l’URPS-ML, de transmettre des informations ou de formuler des propositions sur les CPTS.

    En savoir plus
  • « Investir du temps pour en gagner » : un Forum réussi
    2/12/16

    Le Forum du 5 novembre organisé par l’URPS-ML et sa Commission Amélioration des Conditions d’Exercice (ACE) a réuni près de 70 participants à Orléans. Parmi eux de nombreux médecins soucieux de préserver leur qualité de vie personnelle et professionnelle, en gérant mieux leur agenda, leurs priorités et leurs relations avec les patients. Le prochain numéro du magazine Trait d’Union, à paraître fin janvier, sera en majeure partie consacré au compte rendu de ce Forum

    En savoir plus
  • Informatique communicante : halte au casse-tête !
    4/11/16

    Messagerie Sécurisée de Santé, Apicrypt, Plan Personnalisé de Santé, PAERPA, Structuration du Dossier Médical, Volet de Synthèse Médicale, DMP, Télémédecine, Viatrajectoire pour l’orientation en EHPAD, Mutualisation des Images médicales en Région Centre (MIRC)...

    Parce que l’utilisation des systèmes d’information ne doit plus être un casse-tête ou une source de stress pour les professionnels de santé libéraux d’Indre-et-Loire, l’URPS-ML, la Fédération des URPS Centre-Val de Loire et le GCS TéléSanté Centre leur proposent de participer, en novembre – décembre, à des ateliers en accès libre et gratuit sur l'informatique communicante.

    En savoir plus
  • PDSA en Loir-et-Cher : les médecins libéraux proposent une réorganisation
    4/11/16

    Une réunion a eu lieu le 27 septembre à Blois entre des représentants de l’URPS-ML et des médecins généralistes du Loir-et-Cher sur l’organisation de la PDSA dans ce département, mise en danger (tout comme la prise en charge des patients en journée) par la situation « catastrophique » de la démographie médicale dans ce département. En Loir-et-Cher comme ailleurs en région Centre-Val de Loire, l'URPS-ML souhaite favoriser la concertation entre généralistes, porter leur voix auprès des instances, en particulier l'ARS, harmoniser les dispositifs dans la région pour plus de justice et pour assurer l'attractivité des différents territoires.

    En savoir plus
  • Forum à ne pas manquer : « Investir du temps pour en gagner »
    7/10/16

    À l’initiative de sa commission Amélioration des Conditions d’Exercice, l’URPS-ML vous convie le samedi 5 novembre, de 9h00 à 16h00, au Novotel d’Orléans-La Source, à un nouveau Forum d’information et d’échanges.

    En savoir plus
  • Communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) : l’URPS-ML passe à l’action…
    7/10/16

    L’URPS-ML a constitué dès cet été un groupe de travail chargé de réfléchir à la mise en place des futures CPTS, ces communautés, prévues dans la Loi de modernisation de la santé, « composées de professionnels de santé regroupés, le cas échéant, sous la forme d'une ou de plusieurs équipes de soins primaires, d'acteurs assurant des soins de premier ou de deuxième recours, et d'acteurs médico-sociaux et sociaux concourant à la réalisation des objectifs du projet régional de santé ».

    En savoir plus
  • Création des communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) : l’URPS-ML s’engage avant que l’ARS agisse…
    5/09/16

    L’URPS-ML a réuni dès le 11 août un groupe de travail pour réfléchir à la mise en place des CPTS en région Centre-Val de Loire. Bien décidé à s’investir dans la démarche des CPTS, l’objectif de l’URPS-ML était en priorité de définir l’échelon adéquat pour ces CPTS afin de permettre aux médecins libéraux d’y jouer le rôle de chef de file, au plus près de leurs attentes et de celles de leurs patients.

    En savoir plus
  • Télé-dermatologie : retours d’expérience plutôt positifs
    12/07/16

    L’URPS-ML vient de faire un point d’étape sur l’expérimentation de télé-expertise en dermatologie, via l’utilisation du logiciel COVOTEM, qui a débuté le 23 février entre quatre médecins généralistes et un médecin dermatologue. D’autres médecins pourraient se lancer dans l’expérimentation au vu de ces retours d’expériences plutôt concluants, en dépit de points qu’il faudra corriger. Voici le témoignage du dermatologue et de deux de ses confrères généralistes.

    En savoir plus
  • Prenez date : Forum « Investir du temps pour en gagner » le 5 novembre
    12/07/16

    Sur l’initiative de sa commission Amélioration des Conditions d’Exercice, l’URPS-ML vous convie le samedi 5 novembre à un nouveau Forum d’information et d’échanges.

    Au programme de cette journée ouverte à tout médecin libéral figurent deux ateliers ou exposés (Gestion des demandes excessives des patients et des demandes de soins programmés ; Prévention et gestion de la plainte du patient) et une conférence-débat sur l’art de gérer son temps professionnel et personnel.

     

    En savoir plus
  • PDSA dans l’Indre : une nouvelle organisation plus attractive obtenue avec le soutien actif de l’URPS-ML
    10/06/16

    À l’issue de la réunion, le 24 mai, d’un groupe de travail réunissant des représentants de l’ARS, de l’URPS-ML, du CDOM 36, du SAMU 36, ainsi que les Drs Sylvaine Le Liboux, responsable du secteur de garde de Valençay, et Didier Lyon, président de l’Association des médecins régulateurs de l’Indre (AMERLI), une nouvelle organisation expérimentale de la PDSA (qui concerne les médecins généralistes) a été adoptée pour le département de l’Indre.

    Ce dispositif, résultat de plusieurs mois de négociations et d’engagement résolu des médecins libéraux sur la base du cahier des charges défini par la Commission Organisation des soins-PDSA de l’URPS-ML, entrera en vigueur le 2 juillet. Il fera l’objet d’une évaluation après 3 mois de fonctionnement, en sachant que cette organisation pourra être améliorée en fonction de l’évolution de la démographie médicale : l’Indre est en effet le département de la région le plus faiblement médicalisé et les médecins libéraux y sont donc confrontés à une forte activité. Pour autant, le système adopté fin mai représente déjà « une amélioration énorme des conditions de travail des médecins libéraux, grâce à l’appui de l’URPS-ML », estime le Dr Le Liboux. « Cette nouvelle PDSA, qui aboutit à diviser par trois le nombre de gardes en règle générale, représente un facteur d’attractivité pour les jeunes médecins et évite l’épuisement des anciens ».

    En savoir plus