CPTS : signature d’une convention de partenariat entre l’URPS-ML et la MSA Beauce Cœur de Loire

L’URPS-ML et la MSA Beauce Cœur de Loire ont signé le 29 mars une convention de partenariat sur les projets de CPTS en Eure-et-Loir, dans le Loiret et dans le Cher.

Les deux institutions ont décidé d’unir leurs efforts pour promouvoir, dans ces trois départements, le développement des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS), dispositif pilote d’organisation territoriale, mené à bien de façon exemplaire en région Centre-Val de Loire, dont l’objectif est de contribuer à résoudre les problèmes d’accès aux soins et d’attractivité médicale.

Rappelons que l’URPS-ML a été mandatée par la Fédération des URPS Centre-Val de Loire pour accompagner techniquement et administrativement, partout dans la région, la création de CPTS par des professionnels de santé libéraux. Souhaitant associer à cette démarche des partenaires proches des acteurs de terrain, l’URPS-ML a sollicité la MSA Beauce Cœur de Loire pour intervenir à ses côtés en Eure-et-Loir, dans le Loiret et le Cher.

La MSA Beauce Cœur de Loire, qui accompagne depuis plusieurs années la création de maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) en lien avec les professionnels de santé et les collectivités locales, a accepté d’avoir un rôle de facilitateur sur le terrain et d’aide au démarrage et à la coordination des projets de CPTS.

Dans le cadre de ce partenariat, la MSA Beauce Cœur de Loire s’engage à :

  • Aider au démarrage et à la coordination de la CPTS du Sud 28, sur le secteur de Châteaudun ;
  • Soutenir la démarche CPTS en facilitant la prise de contacts, principalement dans les territoires de l’est et du sud du Cher, de Pithiviers et de Montargis-Bellegarde, de l’ouest du Loiret, de Dreux et de Nogent-le-Rotrou.

De son côté, l’URPS-ML s’engage à :

  • Assister la MSA Beauce Cœur de Loire dans la coordination, la construction et la recherche de financement du projet de CPTS du Sud 28 ;
  • Lui transmettre les informations nécessaires au déploiement régional de la démarche des CPTS ;
  • L’informer sur l’avancée des projets sur les territoires concernés.