CPTS : nomination de trois référents territoriaux et réunions de haut niveau

L’URPS-ML vient de recruter trois référents territoriaux pour accompagner les professionnels de santé sur le terrain dans leur réflexion sur la mise en place de CPTS (Communautés professionnelles territoriales de santé). Il s’agit de :

  • Benjamin Kierzek, pour l’Indre-et-Loire et le Loir-et-Cher,
  • Laïla Chatoui, pour le Giennois (Loiret),
  • Céline Sorano, pour le secteur élargi de la Communauté de communes des Loges (Loiret).

Par ailleurs, le Dr Raphaël Rogez, Président de l’URPS-ML, et Mylène Rouzaud-Cornabas, coordinatrice régionale des CPTS, ont présenté, le 16 juin dernier, à l’Institut Droit et Santé (Malakoff) la démarche menée par l’URPS-ML Centre-Val de Loire en faveur des CPTS aux directions d’ARS de toute la France et à l’administration centrale du ministère en charge de la Santé.

Par ailleurs, Mylène Rouzaud-Cornabas, coordinatrice régionale des CPTS, et Charlotte de Fontgalland, chargée d’études à l’URPS-ML, ont exposé, le 23 juin, à La Baule, cette même démarche, pilote en France, devant les responsables des établissements hospitaliers privés adhérents de la FHP (Fédération Hospitalière Privée) Val de Loire-Océan, qui fédère les cliniques des deux régions Centre-Val de Loire et Pays de la Loire.